Pierre Perrier, né en 1935, a été responsable de recherche et études avancées d'une société de haute technologie, il a été élu, en 1990, membre correspondant de l'Académie des sciences pour ses travaux en modélisation numérique des écoulements de fluide. Parallèlement, il a animé et développé depuis quarante ans, en France, les études sur l'oralité évangélique araméenne dans l'Église judéo‑chrétienne primitive avec les Églises syriaques et selon les travaux de Marcel Jousse.

Il a publié :

Karozoutha, de la bonne nouvelle en araméen et Evangiles gréco-latins   (Médiaspaul, 1986),

Mshamshana histoire et antropologie du lévite au diacre d'aujourd'hui  (Éd. Désiris, 1990)

La Science des cœurs et de la nature  Lettres à un ami sur le retour d'une science éclairée par la foi (Éd. Désiris, 1998)